Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Les réfugiés de Kamanyola se réjouissent de la décision de l’administration de suspendre leur délocalisation vers Fizzi

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les réfugiés burundais de Kamanyola en RDC se félicitent  de la mesure du gouvernement congolais de retarder leur relocalisation vers la zone de Fizzi. La région serait toujours sous menace de combats entre les Forces armées congolaises et les rebelles Mai-Mai.

Les réfugiés burundais de Kamanyola, territoire de Walungu devront attendre leur relocalisation vers le territoire de Fizzi au Sud-kivu. L’administrateur du territoire Walungu, Dominique Bofondo, qui avait annoncé en septembre dernier la mesure de relocalisation évoque aujourd’hui la situation sécuritaire précaire à Fizzi après les récents combats entre les FARDC et les rebelles Mai-Mai.

 

‘’Comme il y a eu des guerres au niveau d’Uvira, Mboko et Fizzi la situation est devenue compliquée’’, explique l’administrateur Bofondo.

 

Ces réfugiés burundais qui vivent devant les bureaux de la Monusco de la localité de Kamanyola depuis le carnage du 15 septembre dernier qui a couté la vie à 39 d’entre eux, blessant une centaine d’autres, saluent cette décision de l’administration de Walungu. Dès l’annonce de leur relocalisation, ils avaient exprimé leurs inquiétudes par rapport à leur sécurité une fois relocalisés.

 

Ces réfugiés burundais demandent toutefois, assistance car confrontés à une vie très précaire devant ces bureaux de la Monusco.

Lu 239 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 140 invités et aucun membre en ligne