Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Nyanza-lac : Les ménages forcés de contribuer pour les fêtes du parti CNDD-FDD

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le parti CNDD-FDD multiplie les contributions forcées pour ses différentes activités à travers le pays. Dans cette campagne, une somme de 3.000 francs est exigée à chaque ménage de la Commune Nyanza Lac en Province Makamba. Des sources internes au parti présidentiel indiquent que ces contributions forcées sont destinées à une fête en cours de préparation. 

 

Ce sont les responsables de dix ménages sur les collines communément appelés ‘’Nyumbakumi’’ et les jeunes du parti CNDD-FDD qui parcourent toutes les collines de la Commune Nyanza Lac pour collecter cette somme de 3.000 francs. 

 

D'après certains militants du parti au pouvoir, ces contributions forcées sont destinées à la préparation des fêtes que ce parti envisage organiser dans les prochains jours. 

 

La population de la Commune Nyanza Lac conteste cependant cette pratique qu'elle qualifie de vol organisée à l'endroit des personnes démunies. 

 

« Ils sont en train de collecter des cotisations porte à porte de 3.000 francs burundais pour plusieurs festivités prévues par ce parti. Cela ajoute le drame au drame alors qu'on se trouve dans une misère sans nom. Ces cotisations sont recommandées dans toutes les permanences du parti à travers le pays », explique une source à Nyanza lac. 

 

Ces contributions sont exigées à chaque ménage, et particulièrement ceux des personnes qui ne militent pas pour le parti au pouvoir CNDD-FDD. Selon ces ménages visés, le parti au pouvoir cherche à faire « adhérer de force » toute la population dans ce parti.

 

« Toute personne qui s'y oppose est contrainte de prendre le chemin d'exil », conclut un habitant.

 

Lu 199 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 271 invités et aucun membre en ligne