Le HCR chiffre désormais à 420.000 le nombre de réfugiés Burundais en Afrique

Évaluer cet élément
(1 Vote)
L’effectif des réfugiés burundais qui ont fui et continuent de fuir le Burundi reste élevé. A la fin du mois de mars 2017, le HCR dénombre 420.000 réfugiés dans les pays de la sous-région. La Tanzanie accueille le plus grand effectif, bien que les conditions d’accueil ne soient plus favorables. 
 
Comme le démontrent les statistiques du Haut-Commissariat pour les Réfugiés jusqu'au 30 mars 2017, les réfugiés burundais dans les pays d'Afrique s'évaluaient à 414.973 personnes. 
 
La Tanzanie avait déjà accueilli 57,6% de ces réfugiés jusqu'au 24 mars 2017, ce qui veut dire que la Tanzanie comptait 239.080 réfugiés burundais ; le Rwanda qui occupe la 2ème position dans l’accueil des burundais enregistrait 85.546 personnes ou encore 20,6% des réfugiés burundais en exil à la même date. 
 
Le 3ème pays d’accueil des réfugiés depuis le début de la crise liée au troisième mandat du Président Nkurunziza est la République Démocratique du Congo qui en compte 35.783 personnes selon les chiffres datés du 13 mars 2017. 
 
D’après les mêmes chiffres fournis par le HCR, l’Ouganda comptait 35.773 réfugiés burundais le 28 février 2017 ; le Kenya en dénombre 4.699, le Mozambique en déchiffre 1.908 ; la Zambie 1.873 et le Malawi 1.099 burundais réfugiés. 
 
Le HCR relève dans son rapport que les services d'immigration de la Tanzanie ne favorisent plus l’entrée de nouveaux réfugiés burundais.  L’organisation onusienne en charge des réfugiés a indiqué son intention de rencontrer le Ministre Tanzanien de l'intérieur pour trouver une solution à ce problème des réfugiés burundais.
 
Lu 310 fois

Publicité

TAARIFA YA HABARI YA 26/04/2015

Qui est en ligne?

Nous avons 101 invités et aucun membre en ligne