Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Des Imbonerakure arrêtés dans l’affaire de la disparition d’un agent de sécurité de Ruhororo

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Arrestation de sept personnes dans le dossier de la disparition du Brigadier Domitien de la position de la frontière burundo-rwandaise dans la zone Ruhororo en commune Mabayi de la province Cibitoke. Le Brigadier est sans trace depuis presque une semaine, et parmi ces personnes arrêtées par la documentation figure le chef de cette zone Ruhororo.

Six parmi ces personnes mis aux arrêts sont identifiées comme membres de la ligue Imbonerakure. La 7ème personne est le chef de zone Ruhororo, Tharcisse Kamwenubusa. « Lundi, ils ont arrêté six Imbonerakure, à savoir Ndayisenga, Gérard, Moussa, Ndayizeye, Egide et Pip. Mardi, le chef de zone Ruhororo a été à son tour appréhendé »

 

Le groupe arrêté collaborait avec le sous-officier disparu dans des opérations de sécurité faites les nuits, précise notre source. « Des agents du SNR étaient venus dimanche ici à Ruhororo. Ils se sont entretenus avec des habitants de la zone et ce sont ces derniers qui ont révélé que le Brigadier collaborait avec ce groupe, les nuits, pour arrêter ceux qui tentent d’exporter des marchandises vers le Rwanda. »

 

Brigadier Domitien a quitté son domicile la nuit de mercredi dernier, disant aller dans une mission urgente de travail. Selon les informations recueillies par la RPA en zone Ruhororo, Brigadier Domitien est parti en uniforme policière et muni de son arme de service. Parmi ses derniers interlocuteurs ont été cités deux des six Imbonerakure arrêtés ainsi que le chef de zone Ruhororo. Depuis cette nuit, le Brigadier reste sans trace.

 

Les sept personnes arrêtées sont détenues au cachot de la documentation du chef-lieu de la province Cibitoke.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 279 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha