Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Arrestation arbitraire d’un citoyen de Butihinda

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Une personne totalise cinq jours d’incarcération dans les cachots de police à KAMARAMAGAMBO en province MUYINGA. Cet homme connu sous le prénom d’ASMAN a été arrêté mardi dernier par la police l’accusant d’avoir franchi la frontière sans autorisation. Ce que conteste sa famille disant qu’il serait détenu pour des raisons politiques à cause de son appartenance politique

Cet homme connu sous le prénom d’ASMAN habite dans la commune Butihinda de la province MUYINGA. Il était allé en Tanzanie mardi dernier pour exercer ces activités génératrices de revenus comme il le faisait d’habitude. De son retour au Burundi le même jour, il a été arrêté par la police l’accusant d’avoir traversé la frontière sans autorisation.

 

ASMAN dément ces accusations disant qu’il avait eu un jeton d’autorisation qui lui permet de traverser la frontière.

 

La situation de présente ainsi au moment où la population des communes GITERANYI, MUYINGA et BUTIHINDA exercent leurs activités quotidiennes à KABANGA en Tanzanie sans toutefois présenter un document de voyage mais sur présentation d’un jeton.

 

La famille de la victime réclame sa libération et dit qu’il serait détenu pour des raisons politiques à cause de son appartenance politique car, il est membre de la coalition AMIZERO Y’ABARUNDI.  

Contacté par téléphone, Innocent HARINGANJI l’administrateur de la commune BUTIHINDA, nous a répondu qu’il n’était pas au courant de cette arrestation mais qu’il va entamer des enquêtes.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 202 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha