Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Condamnation des enseignants de l’école fondamentale de Murambi

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Cinq ans de prison ferme et une amande de 100.000 franc pour dédommagement moral , c’est la peine infligée par le tribunal de grande instance de Kayanza à chacun des 13 enseignants de l’ECOFO Murambi en commune Matongo incarcérés depuis près de deux semaines au cachot de la police judiciaire à Kayanza.

Ces 13 enseignants de l’école fondamentale Murambi ont été condamnés pour tentative d’assassinat, usurpation de pouvoir, la non-assistance à une personne en danger ainsi que le soulèvement.  Après 7 heures d’audience qui a débuté de midi à 19 heures, le verdict a été rendu le même soir.

 

La population de Kayanza qui a suivi de près ce procès trouve que le verdict prononcé par le tribunal avait été choisi avant l’audience car, ni l’argumentaire de la défense, ni les témoignages, rien n’a été considéré par le siège. Cette population signale également la présence à ce procès d’un grand nombre des Imbonerakure, des responsables du parti CNDD-FDD à Kayanza, ainsi que ceux du domaine de l’enseignement dans la même province..

 

Ainsi, ces 13 enseignants ont alors écopé d’une peine de 5 ans de prison ferme et une amande de 100.000 franc chacun comme dédommagement moral. Six parmi ces 13 condamnés  sont des femmes dont 3 enceintes.

 

Ces enseignants ont été arrêtés les 28 février suite à un différend qui les opposait à leur directeur, Cyriaque NDAYIZEYE.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 238 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha