Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Kayanza : L’enquête sur l’attaque à la grenade meurtrière de Gatara confiée aux imbonerakure ?

Évaluer cet élément
(0 Votes)

La liste des présumés auteurs de l’attaque à la grenade sur la colline de Shinya en commune de Gatara, provinve de Kayanza qui a fait cinq morts et une quarantaine de blessés s’allonge. Les plus ciblés sont des membres de l’opposition, selon des habitants de Gatara. Certains ont préféré fuir leurs ménages, car ce sont les jeunes Imbonerakure qui mènent les arrestations au lieu de la police.  

 

Cette chasse aux présumés auteurs qui ont lancé la grenade qui a coûté la vie à cinq personnes le 9 juillet de cette année de la colline Shinya ne vise que les opposants du CNDD-FDD de la commune Gatara. Selon les habitants de cette commune, il existe une liste de personnes recherchées ; et la plupart d’entre eux ont déjà pris le large. 

 

« On vient d’arrêter sept personnes qui s’ajoutent à ceux qui ont été arrêtés il y a quelques jours. C’est une chasse qui ne vise que des opposants du régime en place. Certaines personnes qui figurent sur cette liste ont déjà pris le large. Dans une réunion tenue le 10 juillet, le gouverneur avait donné le feu vert à la population pour désigner les personnes à appréhender. Il y a pour le moment une liste de cinquante personnes à appréhender », témoigne un habitant sous couvert d’anonymat.

 

Les mêmes sources indiquent que ceux qui sont les plus ciblés sont des personnes en provenance de la ville de Bujumbura, accusés d’avoir participés dans les manifestations anti 3ème mandat, et les anciens militaires ex-FAB. 

 

Ce qui inquiète le plus les habitants de Gatara, c’est l’attitude du Président du parti CNDD-FDD dans cette commune qui se comporte en officier de police judiciaire. C’est lui-même qui désigne les personnes à arrêter et ce sont les jeunes Imbonerakure du parti au pouvoir qui exécutent les arrestations. 

 

« Les membres du parti CNDD-FDD ont déposé cette liste chez les responsables du parti CNDD-FDD  dans la commune Gatara. Tous ceux qui sont arrêtés figurent sur cette liste, les mandats d’arrêt sont livrés par le substitut du procureur et ce sont les Imbonerakure armés de gourdins et de machettes qui mènent les arrestations », dénonce notre source.

 

La population de Gatara s’inquiète de l’attitude de ces Imbonerakure qui se sont arrogé le droit d’arrêter leurs concitoyens comme s’ils avaient remplacé les officiers de police. Ils demandent l’arrêt immédiat de cette chasse aux personnes innocentes qui n’ont commis aucune infraction. 

 

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 250 invités et aucun membre en ligne