Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Rutana : Un informateur du SNR tué par le responsable provincial des services de renseignements

jeudi, 16 mars 2017 14:26
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Feu Zachée Niyomwungere Feu Zachée Niyomwungere

Zachée Niyomwugere, opérant dans les communes de Rutana et Bukemba, est mort des suites de coups lui assénés par des policiers. L’ordre de le torturer émane du chef provincial du SNR à Rutana, selon des sources concordantes. 

 

Le défunt, également enseignant à Rutana, avait été convoqué par le responsable provincial du service national des renseignements à Rutana le vendredi 10 Mars 2017. Une convocation à laquelle il n’a pas répondu, ce qui a irrité le chef provincial du SNR prénommé Jovin qui a procédé en personne à son arrestation, selon des sources sur place, pour le détenir à son bureau.

 

« Zachée a été sérieusement tabassé par des policiers sur ordre de Jovin. Alors qu’il était dans un état critique, il l’a conduit au poste de police pour qu’il soit emprisonné mais les policiers ont refusé parce qu’il était mourant. Il l’a emmené par après à l’hôpital de Rutana mais sa santé ne cessait d’empirer. Tout son corps était gonflé et il vomissait du sang. On l’a transféré à l’hôpital de Gitega lundi et il est mort mardi 14 Mars 2017 », témoigne un habitant de cette province du sud-est du pays. 

 

L’origine de la mésentente est jusqu’à présent inconnue raconte nos sources. « On ne connaît pas ce qui a provoqué le désaccord entre eux. Zachée Niyomwungere opérait dans les communes de Rutana et Bukemba comme informateur du SNR. Mais il été aussi enseignant à Rutana », ajoute une autre source.

 

L’accusé ne nie pas les faits mais se garde de tout commentaire. La victime est morte 5 jours après avoir été passée à tabac. Il a été inhumé le mercredi 15 Mars 2017.    

Lu 450 fois Dernière modification le jeudi, 16 mars 2017 14:29

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 193 invités et aucun membre en ligne