Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Le Burundi comme d’autres pays de la sous-région peut connaître de fortes pluviométries ver la fin de l’année. Cela est dû à un phénomène qu’on appelle « el ninho »qui est un réchauffement à la surface de la mer comme les experts météo logiques l’expliquent. Ce phénomène part de l’Amérique latine et atteint l’Afrique proche de l’équateur. Mais selon le chef des services prévision météo à l’IGEBU, les Burundais n’ont pas à s’alarmer car, il atteint l’Afrique en ne causant que de fortes pluies alors qu’en Amérique latine il agit comme un ouragan.

L’Action Ceinture Verte pour l’Environnement « ACVE » demande aux autorités compétentes d’annuler les documents d’attribution de 2 parcelles situées de part et d’autre de la route Bujumbura-Rumonge sur le littoral de la rivière Muha. Ces 2 parcelles ont été attribuées à Patrice Bigirumuremyi par la CNTB. Libère Niyobampama, représentant de l’ACVE, précise que ces 2 parties sont inondables depuis longtemps d’où leur protection est incontournable.

Au moment où la population du secteur Gatunguru implore au gouvernement de réhabiliter la

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 307 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha