Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Les eaux usées et les immondices se multiplient et font craindre des maladies

lundi, 05 juin 2017 07:38
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Certains quartiers de la ville de Bujumbura sont inondés par les eaux usées non canalisées. Les habitants de ces localités affectées craignent d'attraper des maladies des mains sales. Ces eaux usées se déversent par endroit jusque devant des bureaux administratifs, tandis que d'autres endroits sont jonchés d'immondices.

 

Les endroits que notre rédaction a visité et qui sont menacés par l'insalubrité en Mairie de Bujumbura sont notamment le quartier 1 de la Zone Nyakabiga. Dans ce quartier, les eaux usées mêlés d’excréments humains en provenance des latrines se déversent dans les caniveaux qui passent devant les bureaux administratifs de la Zone Nyakabiga.

 

Les mêmes déchets poursuivent leur trajectoire par la 9ème et de la 8ème avenue de la Zone Bwiza, jusqu'à la 10ème avenue de la Zone Buyenzi pour se déverser ensuite dans les eaux du lac Tanganyika. Le lac sert pourtant de source d'eau aux habitants de la ville de Bujumbura, via la société Regideso qui traite l’eau avant sa redistribution. 

 

Sur le chemin de ces déchets, des habitants mènent au quotidien des activités génératrices de revenus qui nécessitent une attention sur l’hygiène, à savoir les bistrots et les restaurants.

 

Les propriétaires de ces bistrots et restaurants jettent le tort aux responsables administratifs des localités concernées par ce manque d’hygiène : « ils ne font rien pour assainir ces endroits », se plaignent-ils, ajoutant pourtant qu’ils contribuent pour l’hygiène au niveau de l’administration locale.  

 

Selon ces propriétaires de bars et restaurants, le chef de la Zone Nyakabiga ne fait aucun effort pour faire évacuer ces déchets « qui passent devant son bureau ».

 

La partie nord de l’ancien marché central de Bujumbura fait aussi craindre des risques de maladies à la population. Tout juste à côté des bureaux de la micro-finance Mutec, des immondices s’amoncèlent depuis près de six mois. D’autres tas d’immondices sont en cours de croissance, car les gens ne cessent de jeter les déchets dans cet endroit sans que les services d’hygiène de la Mairie n’interviennent pour les évacuer.

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 185 invités et aucun membre en ligne