Cibitoke : La population en pleurs suite aux inondations

mercredi, 21 septembre 2016 09:54
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Plus de 80 ménages ont été touchés par les inondations dans les secteurs de Kagazi et Munyika en commune Rugombo il y a plus de 5 jours. Les victimes nont toujours pas été assistées et demandent de l'aide aux bienfaiteurs. 
 
Un sentiment de désespoir et de détresse se lit sur les visages de la population résidant dans ces deux secteurs de la commune Rugombo. Les eaux émanant de fortes pluies ; celles de la rivière Dogodogo ainsi que celles en provenance des marais mal irrigués ont dévasté les maisons et les champs de cultures.
 
Les habitants qui ont été touchés par ces inondations ne savent plus à quel saint se vouer. Dans le secteur Kagazi, plus précisément à la 4ème transversale, les ménages détruits sont à terre actuellement.
 
Les propriétaires de ces maisons indiquent cependant être logés provisoirement par les voisins car, précisent-ils, les travaux de réhabilitation de leurs maisons demandent des moyens financiers alors que leur situation financière est à genou pour le moment.
 
« Tous les biens de la famille ont été saccagés par ces pluies », pleure Gabriel Niyonkuru, une des victimes des inondations, un sexagénaire père de 4 enfants.
 
Dans le secteur Munyika 1 et 3 et Marambo 2 et 3, les maisons qui n'ont pas été détruites sont remplies d'eau et de moustiques. « L'on a peur d'être victimes du paludisme à cause de ces moustiques qui sillonnent nos maisons ! », s'inquiètent ces habitants.
 
Pour Françoise Nshimirimana, une orpheline et responsable de ses trois petits frères et surs, elle ne sait pas comment gérer sa famille à l'extérieur de la maison familiale qui a été complètement détruite.
 
L'administration demande aux habitants de patienter
 
Cet appel a été lancé par Siméon Nindereye, conseiller collinaire de Marambo. Cet administratif à la base indique que les efforts sont conjugués pour tenter d'aider ces victimes d'inondations. 
 
Toutefois, il constate que cette tâche sera difficile. « Ces familles ont difficilement été assistées suite aux problèmes liés à l'exiguïté des terres actuellement », indique-t-il.
 
Il appelle la population de la commune Rugombo d'appliquer les systèmes d'irrigation des marais, de planter des arbres sur les terrains en pente et de canaliser les eaux des pluies afin de résoudre les problèmes liés aux inondations. 

Publicité

TAARIFA YA HABARI YA 26/04/2015

Qui est en ligne?

Nous avons 123 invités et aucun membre en ligne