Le processus de privatisation de l’Office National des Télécommunications, ONATEL en sigle, se ferait à une vitesse accélérée, ce qui suscite des inquiétudes. Déclaration de l’Observatoire de la Lutte contre la Corruption et les Malversations Economiques, OLUCOME. Dans une conférence de presse de ce mercredi, Gabriel Rufyiri, président de l’OLUCOME a précisé ses inquiétudes : « Cette accélération cacherait des intérêts électoralistes pour le compte du parti CNDD-FDD au pouvoir. »

L’Agence de Promotion des Investissements « API » devrait accompagner les investisseurs jusqu’à la création effective de leur entreprise. Selon une étude sur l’analyse du travail de l’API qui a été commandité par l’ONG locale PARCEM, l’API ne se limite qu’à l’octroi des statuts. Pour l’expert Charles Nihangaza, l’API devrait aider ces investisseurs à surmonter les obstacles qu’ils rencontrent au niveau d’autres instances et ainsi le Burundi pourra en tirer profit.

A côté de cela, l’expert Nihangaza cite parmi les obstacles à l’investissement au Burundi, la sécurité qui n’est pas garantie ainsi qu’un manque de lois qui protègent les investisseurs. L’objectif de cette étude commanditée par PARCEM est de faire un clin d’œil à l’API et au gouvernement en général pour améliorer le secteur des investissements.

La police a dispersé ce lundi toutes les personnes qui effectuaient des tâches journalières dans les pépinières de stevia

« Si le rythme de croissance de l’économie du Burundi reste tel qu’il est aujourd’hui en 2015, le pays sera un des plus

Le préavis de grève des travailleurs de la Regideso prévue le 07 novembre n’est plus d’actualité. C’est du moins l’avis de Libérat Mfumukeko. Dans

Publicité

TAARIFA YA HABARI YA 26/04/2015

Qui est en ligne?

Nous avons 152 invités et aucun membre en ligne