Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Perturbation de différentes activités au chef-lieu de la province Rutana suite à la pénurie d’eau et d’électricité

mercredi, 07 novembre 2018 13:17
Évaluer cet élément
(1 Vote)

La population de la province Rutana vient de passer une semaine sans eau ni courant électrique. Elle se plaint contre la Regideso surtout que certaines activités sont presque paralysées. Les resposables de cette entreprise eux, justifient cette pénurie par les fortes pluies qui auraient endommagé les poteaux qui servent à alimenter la province Rutana en courant électrique.

La population du chef-lieu de la province Rutana révèle qu’il y a à peu près une semaine qu’elle n’a ni eau ni électricité, ce qui fait que les habitants font recours aux rivières situées loins de la ville. « Nous avons un problème d’eau et d’électricité. On peut passer toute la journée sans électricité et c’est cette dernière qui est à l’origine de l’alimentation de la ville en eau car les pompes d’eaux sont installées dans les vallées de Gatare. Donc, cela contraint les gens à aller puiser l’eau des rivières. Les enfants sont envoyés le matin à la recherche de l’eau et ils y passent beaucoup de temps et arrivent tardivement à l’école. »    

 

Les pertes sont alors énormes pour ceux qui exercent différentes activités. La population dit ne pas comprendre ce phénomène au moment où les factures de la Regideso sont réglées à temps. « Les vendeurs de lait, de médicaments et de la viande enregistrent des pertes énormes parce qu’ils pourrissent dans les frigos. Les soudeurs et les coiffeurs ne travaillent plus. Dans les bureaux, on ne fait plus de photocopies. Donc, beaucoup d’activités sont perturbées. »

 

Les responsables de la Regideso à Rutana disent reconnaitre ce problème. Léonidas Niyongabo responsable provincial de cette societé fait savoir que le problème est du aux fortes pluies qui se sont abattues ces derniers jours dans la région de Mugamba et qui ont arraché les poteaux électriques conduisant le courant jusque dans la province Rutana. Il ajoute cependant que les responsables de la Regideso à Bujumbura sont en train de faire tout leur possible pour trouver une solution à ce problème.  

Lu 204 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 266 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha