Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Paralysie de certaines activités à Rumonge suite au manque d’électricité

mardi, 06 novembre 2018 08:44
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Grognes des habitants de la commune Rumonge province Rumonge suite au manque d’électricité. Depuis plus de deux semaines, la ville de Rumonge vit dans le noir et la population enregistre un manque à gagner énorme. Ces habitants demandent à la Regideso de trouver une solution.

Ce manque d’électricité touche presque toute la province mais la situation est très alarmante dans les localités de Mugara et Buruhukiro. Les habitants de ces localités qui vivent des petits métiers affirment qu’ils ne savent plus sur quel pied danser. « Dans presque toute la province de Rumonge, il n’y a pas d’électricité. Même à Minago, il y a ce manque d’électricité. Cette situation nous pose problème. Nous ne faisons plus nos métiers comme il le faut. Par exemple, les propriétaires des cafés sont souvent obligés de déverser le lait périmé. Nous travaillons à perte. On ne peut pas se développer dans de pareilles conditions. » Explique un des commerçants

 

Ces habitants demandent à la Regideso de trouver une solution. S’il s’agit des poteaux tombés, que la Regideso les relève. « Nous demandons à la Regideso ou au Gouvernement de songer à la population surtout ceux qui vivent des petits métiers pour qu’ils n’enregistrent pas un manque à gagner. Ils n’ont pas encore révélé la cause de ce manque d’électricité. Mais, j’ai entendu dire qu’il y a des poteaux électriques qui sont tombés. Lorsque les poteaux tombent, ils les réparent un à un. Il y a même de vieux poteaux qui peuvent facilement tomber suite à des vents violents. »

 

L’administrateur de la commune Rumonge Célestin Nitanga n’a pas voulu s’exprimer à propos.

Lu 216 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 261 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha