Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Pénurie de carburant dans la province de Rumonge

mercredi, 21 février 2018 17:24
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Une pénurie de carburant s’observe depuis quatre jours dans toute la province de Rumonge. Le carburant n’est disponible que sur une seule station-service. Au marché parallèle, un litre se vend entre 3.500 et 4.000 franc burundais. La population de cette province pointe du doigt certaines autorités administratives et certains policiers de favoriser le trafic illégal du carburant.

Dès que le carburant est disponible, certaines gens s’approvisionnent dans de bidons pour le vendre au marché noir, indique la population sur place. 

 

« A Rumonge, nous disposons le carburant sur une seule station-service. Celle de Ntisezerana et nulle part ailleurs. Il y a quatre toujours, le camion-citerne l’a déchargé et après deux heures aucune goute ne restait. Ils amènent des bidons et vont le conserver. Le carburant est détourné par les autorités. Elles ne se présentent pas mais envoient d’autres personnes et après le revendent à plus de 3.500 fbu », indique le témoin de la scène.

 

Pour le moment, le carburant est disponible sur une seule station-service tandis qu’au marché parallèle, un litre se vend entre 3.500 et 4.000 franc burundais. Certains policiers sont parmi ceux qui vendent le carburant au marché noir.

 

« Sur ces stations-services, il y a des policiers qui collaborent avec certaines personnes et stockent le carburant dans des bidons. Quelque fois, un litre se vend à 4.000 franc burundais », révèle un conducteur.

 

Pour s’approvisionner en carburant, certaines gens sont obligées d’aller à Bujumbura pour faire le plein. Les habitants de la province de Rumonge montrent que si cette pénurie dure, les prix de transports risque d’être revus à la hausse.

 

« Tous les véhicules se rendent à Bujumbura pour s’approvisionner en carburant. Suite à ce manque de carburant, le prix du ticket risque de monter car aucune station-service n’a de carburant », s’inquiète un commerçant de Rumonge.

.

Lu 463 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 225 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha