Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Le domaine de construction connait à Bujumbura une montée exponentielle des prix des matériaux

mardi, 21 novembre 2017 06:13
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les prix des matériaux de construction ont flambé d’une façon exponentielle depuis 2015. Pour certains, les prix ont passé du simple au double. Et pour d’autres matériaux de construction les prix ont carrément triplés. Parmi les raisons données par les commerçants de ces articles, l’inflation de la monnaie burundaise. Dans le cadre d’une série des reportages sur la situation économique au Burundi, la rédaction de la RPA a retracé  les variations des prix de certains articles utilisés pour la construction des maisons.

 

Les briques cuites sont passées de 15 à 30 francs la pièce. Le prix du chargement d’un camion benne de sable est passé de 15.000 à 30.000 francs pour le sable de première qualité. Le sable de deuxième qualité lui se vendait au chargement 10.000frs en 2015, mais aujourd’hui il se vend à 20.000 francs la benne. Le sac de ciment de 50 kilogrammes s’achetait à 19.000 francs en 2015, actuellement il est à 27.000 francs.

 

Des carreaux pour un carrelage immobilier de 50 centimètres de largeur qui se vendaient en 2015 à 30.000 francs se vendent aujourd’hui à 45.000 pour un paquet de 7 pièces. Et les carreaux de 30cm qui étaient entre 13.000 et 15.000 francs en 2015 se vendent aujourd’hui à 23.000 francs. Une tôle simple est passée de 12.000 à 17.000 francs et le fer à béton de 5000 à 7000 pour ceux de 12 le mètre. Le bois et les planches que l’on utilise dans la construction, n’ont pas été non plus épargnés par la hausse des prix.

 

A tous ses prix de matériaux de construction qui ne cessent d’augmenter s’ajoutent les prix de transport qui varient du jour au lendemain suite à la pénurie récurrente du carburant. Certains des commerçants, attribuent cette montée à la pénurie des devises et aux restrictions de la banque centrale sur la commercialisation des devises dans les bureaux de change et dans les banques commerciales.

Lu 206 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 174 invités et aucun membre en ligne