Gitega : Les prix des matériaux de construction en hausse de 25 à 30% depuis ce lundi

mardi, 04 avril 2017 11:00
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Les propriétaires des camions-bennes qui transportent les matériaux de construction à l’intérieur du pays viennent de revoir à la hausse leurs prix. Ils expliquent cette hausse par la cherté des prix des pièces de rechange pour leurs engins, et de multitudes taxes qu'ils sont obligés de payer.
 
A GITEGA, les chauffeurs des camions-bennes ont décidé de revoir à la hausse les tarifs des matériaux de construction locaux qu’ils fournissent, à compter de ce lundi 3 avril 2017. Ainsi une benne de sable qui coutait entre 45.000 et 50.000 francs, coûte 65.000 francs dès ce lundi.
 
Une benne de moellon qui coutait 60.000 francs coûte désormais 70.000 francs. Une benne de graviers extraits des rivières qui coutait 80.000 francs vaut à présent 90.000 francs. Le prix d'une benne de graviers de montagne est passé de 60.000 à 75.000 francs ; tandis que le prix de pierres de rivières passe de 80.000 à 100.000 francs. 
 
En outre, les frais de location journalière d'une benne sont aussi revus à la hausse par leurs propriétaires, passant de 180.000 à 200.000 francs selon les chauffeurs de ces camions.
 
Les clients à la recherche de matériaux de construction expriment leur colère face à cette hausse des prix. Ils s’interrogent pour savoir si les propriétaires de camions ou leurs chauffeurs peuvent revoir ces prix sans consultations ou sans que l’administration locale ne donne son accord. 
 
Ces mêmes clients demandent à l'administration communale et provinciale d'annuler cette mesure, et de contraindre les chauffeurs qui ont déjà perçus de l'argent de remettre la somme correspondant à la hausse au vu des tarifs antérieurs.
 
De leur côté, les transporteurs de matériaux de construction expliquent qu'ils ont pris cette décision parce que les prix des pièces de rechange de leurs camions-bennes et des pneus ont augmenté. Ils ajoutent que les différentes taxes perçus par l’Etat dans leur secteur ont aussi augmenté, avec l’introduction entre autre d’une nouvelle « taxe communale de stationnement ». 
 
Cette mesure de hausse des prix des matériaux locaux de construction a été prise au cours d’une réunion des propriétaires de ces camions-bennes et de leurs chauffeurs, dont une copie du procès-verbal a été transmise au gouverneur de la province de GITEGA et l'administrateur de la commune GITEGA.
 
Lu 340 fois

Publicité

TAARIFA YA HABARI YA 26/04/2015

Qui est en ligne?

Nous avons 75 invités et aucun membre en ligne