Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Pénurie de carburant à Muyinga, source de dispute

lundi, 15 mai 2017 09:52
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Les chauffeurs de bus de transport en commun et les passagers se disputent très souvent suite au coût excessif du ticket de transport, conséquent à la pénurie de carburant.

 

Cette pénurie a entraîné la vente du carburant au marché noir à un prix exorbitant, « ce qui fait que le prix des transports a été revu à la hausse », disent les transporteurs.

 

Sur quatre stations-service que comptent la ville de Muyinga, aucune ne dispose de carburant. Des files d’attente se font remarquer : des personnes à la recherche du carburant dont les véhicules peuvent passer trois jours dans l’attente du carburant.

 

Du carburant obtenu frauduleusement de la Tanzanie coûte entre 5.000 et 6.000 franc le litre. Du coup, les prix du ticket de transport ont augmenté.

 

De Muyinga au lieu communément appelé Masanganzira, axe reliant les provinces Muyinga, Kirundo et Ngozi, le prix qui était à 2.500 francs est passé à 3.000 voire 4.000 francs. Le risque est que ce tarif soit aussi revu à la hausse si la pénurie persiste.

Lu 344 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 208 invités et aucun membre en ligne