Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Déclaration répétitive des enlèvements en province Ngozi

mercredi, 06 février 2019 11:59
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quatre personnes de la province Ngozi sont déclarées disparues depuis le début du mois dernier. Parmi ces victimes, un défenseur de droit de prisonniers au nord du pays membre de l’association volontaire pour les droits des prisonniers, AVDP en sigle.

La dernière personne à être portée disparue s’appelle Jackson Iradukunda. Employé de l’ONG « F.H.I », il a quitté son domicile le 1er Février 2019 pour faire quelques courses. Depuis, personne ne l’a plus revu.

 

Deux semaines avant, une autre personne du nom de Jean Nayabagabo, représentant d’une association luttant pour les droits des prisonniers, AVDP en sigle, a lui aussi été enlevé par des inconnus et est introuvable jusqu’à date.

 

Dans la même période, un habitant de la commune Kiremba nommé Elias Nitunga a disparu de la circulation après s’être rendu à un rendez-vous lui fixé par un interlocuteur jusqu’aujourd’hui inconnu. Sa famille l’a cherché depuis dans tous les hôpitaux et prisons sans succès.

 

Toujours en commune Kiremba, un certain Noël Niyonzima a été enlevé par des inconnus au chef-lieu de la province Ngozi. Deux semaines après sa disparition, il reste lui aussi introuvable.

 

En date du 12 Janvier 2019, un natif de la colline Kagarama de la même commune de Kiremba a été porté disparu. Eméry Ntiharirizwa travaillait dans un Hôtel situé à Vyerwa appartenant à un certain Nyamugaruka. Des sources dignes de foi révèlent que, deux jours après, son corps fut retrouvé au chef-lieu de la province Kayanza.

Lu 355 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

19 février 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 180 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha