Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Les membres des partis d’opposition toujours dans le collimateur de Bujumbura

mardi, 11 décembre 2018 10:47
Évaluer cet élément
(0 Votes)

20 militants de la coalition Amizero y’Abarundi sont détenus à la prison centrale de Rutana depuis plus d’une semaine. Ils ont été arrêtés par la police de la commune Giharo et sont accusés d’avoir tenu une réunion illégale. Les membres du parti FNL et ceux du parti Uprona réunis au sein de la coalition Amizero y’Abarundi évoquent des mobiles politiques derrière ces emprisonnements.

Ces membres de la coalition Amizero y’Abarundi de la commune Giharo ont été arrêtés par des policiers en compagnie du représentant du parti Cndd-Fdd dans la province de Rutana. Nos sources sur place font savoir que ce groupe est constitué de 19 hommes et d’une femme.

 

Les militants de cette coalition indiquent que leurs camarades ne sont accusés de rien car ils ont été appréhendés dans différents endroits. « Ils ont arrêtés en premier lieu 15 militants et ont été accusés de tenue illégale d’une réunion de la coalition Amizero y’Abarundi, sans autorisation administrative. Le représentant du parti FNL dans la commune Giharo du nom de Derenganya, lui, a été appréhendé alors qu’il se présentait au bureau communal. Il a été arrêté par le chef de poste de la police à Giharo et le représentant du parti Cndd-Fdd au niveau provincial connu sous le prénom de Sylvain. Une autre femme membre du parti Uprona a été arrêtée lorsqu’elle était dans une pharmacie. »

 

Les chefs d’accusation de ces membres de la coalition Amizero y’Abarundi seraient en train d’être changés dans le but de les maintenir en détention.

 

Contacté à propos, Denise Bahendubona, administrateur de la commune Giharo, confirme la détention de ces militants de la coalition Amizero y’Abarundi mais elle n’a pas voulu donner le mobile de leur détention.

Lu 655 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 203 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha