Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Un habitant de la commune Mutimbuzi dans un état comateux après avoir été battu à mort par un des administratifs

mardi, 04 décembre 2018 09:39
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Un habitant de la colline Kinyinya, zone Gatumba de la commune Mutimbuzi a été sérieusement tabassé samedi dernier par des administratifs de cette localité. La victime se trouve aujourd’hui dans un état critique et n’a encore bénéficié d’aucun soin de santé. Les habitants de cette zone s’insurgent contre l’attitude de ces autorités administratives et exigent que les auteurs soient traduits devant la justice.

Ce citoyen qui a été tabassé est connu sous le nom de Dieudonné Nuwabagabo, fils de Lin Ribakareet Agrippine Ndikumana habitant le secteur Kinyinya en zone Gatumba de la commune Mutimbuzi en province Bujumbura. Aux environs de 22 heures samedi dernier, le chef de cellule surnommé Jordan en complicité avec le prénommé Alexis ont incité les Imbonerakure à battre cet habitant alors qu’il se reposait tranquillement à son domicile.

 

Selon la population de la zone Gatumba, les commanditaires avaient embauché la victime sur un chantier de construction d’une maison. Parmi ceux qui l’ont tabassé figurent un Imbonerakure surnommé Bwayaze, le surnommé Mvubu et Adoti.

 

Un témoin de la zone Gatumba demande que la victime aille se faire soigner. « C’est vraiment honteux et déplorable. A voir comment il était ligoté avec une corde dans la bouche, même un animal ne peut pas être traité de la sorte. On ne l’accusait de rien et il n’est membre d’aucun parti politique. Il était préoccupé par la survie de sa famille. Le chef de zone Gatumba devrait prendre cette question en main pour que la victime aille se faire soigner. » Pour le moment, la victime est alitée chez lui faute de moyens.

Lu 467 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 359 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha