Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Un récidiviste violeur protégé pa le parti Cndd-Fdd

jeudi, 01 novembre 2018 07:09
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Cinq policiers ont été sérieusement tabassés par un Imbonerakure au chef-lieu de la commune Kinyinya en Pronvice Ruyigi. C’est au moment où ces policiers voulaient secourir une femme que cet Imbonerakure était sur le point d’abuser sexuellement. Consternation et colère sont les sentiments du moment des habitants de Kinyinya, surtout que ce n’est pas la première fois que ce membre de la jeunesse affiliée au pouvoir se livre à de tels actes, sans jamais été inquiété.

Cet Imbonerakure qui fait la pluie et le beau temps et qui abuse des femmes est connu sous le nom de Wilson Ndikumana surnommé Songa. Ce dernier assure un cumul de fonctions. A coté d’être infirmier à l’hôpital de Kinyinya, Songa  est à la fois chef de la zone Kinyinya, chef des démobilisés dans la province Ruyigi, chef des Imbonerakure en  commune Kinyinya et enfin le chargé de la propagande du parti Cndd-Fdd dans cette commune.

 

Selon notre source, dans la soirée de ce mardi, Wilson Ndikumana a été empêché par les passants d’abuser sexuellement une femme au chef-lieu de la commune kinyinya. « Il a voulu abuser une femme enceinte. Les gens qui étaient proches du lieu sont intervenus pour secourir la femme. Une fois sa salle besogne interrompue, il s’est mis à battre cette femme. »

 

Comme si cela ne suffisait pas, cet Imbonerakure s’en est également pris aux policiers qui étaient eux aussi venus en intervention, révèle toujours notre source. « Il y a eu trop de bruit et la police est venue pour intervenir. Cet Imbonerakure a par la suite attaqué les policiers avec qui il s’est battu. Après un certain temps, il a voulu désarmer l’un des policiers mais il n’y est pas parvenu. Les policiers ont fini par le maitriser et le mettre sous les veroux. » 

 

Les habitants de cette commune indiquent que ce n’est pas la première fois que cet Imbonerakure commettait ce crime de viol. « Ce n’est pas la première fois qu’il commet ce crime. Dernièrement, il a abusé une malade mentale. Avant, il s’en était pris à une autre femme mais il n’a pas réussi son coup. il a battu cette dernière jusqu’à la rendre infirme. »

 

La population de cette commune  demande que cet Imbonerakure soit traduit en justice et puni conformément à la loi, et ce sans considérer les postes qu’il occupe au sein du parti Cndd-Fdd.

Lu 588 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 243 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha