Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Un ressortissant rwandais incarcéré depuis près d’un mois au cachot de la commune Ryansoro pour espionnage

mardi, 09 octobre 2018 09:17
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La population de la Colline Kampezi Commune Ryansoro Province Gitega alerte sur le cas d’une femme d’origine rwandaise incarcérée depuis plus de trois semaines au cachot de la commune. Cette femme a été arrêtée sur l’ordre de l’administrateur. Parmi les accusations à son endroit figure l’espionnage pour le compte de son pays d’origine, le Rwanda.

Florence UWIMANA est incarcérée au cachot de Ndava. Elle a été arrêtée par l’administrateur de la commune Ryansoro l’accusant d’espionnage pour le compte du Rwanda et de s’être mariée illégalement. Les habitants sur place indiquent que les conditions de son incarcération sont inhumaines car, elle n’a même pas droit à une visite. « Elle est accusée d’espionnage pour le compte du Rwanda. L’administrateur l’accuse aussi de s’être mariée illégalement et de détenir illégalement une carte d’identité nationale. C’est lui qui l’a emmené. Elle est incarcérée dans des conditions déplorables.  Elle n’a ni droit  à la visite ni celui d’aller dehors pour prendre un peu d’air. »  

 

A Kampezi, les habitants indiquent que les accusations contre cette femme, qui vit depuis plus de quinze ans dans cette commune, ne sont pas fondées. Ils demandent plutôt sa libération. « Cette femme de l’ethnie Tutsi habite ici depuis 15 ans. Son mari s’appelle Donatien NDUWUMUKAMA. Nous demandons que vous alertiez le plus loin possible pour qu’elle soit libérée. Elle n’est coupable de rien jusqu’à maintenant. » Alerte un des habitants de Kampezi.

Lu 311 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 259 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha