Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Des étudiants incarcérés au S.N.R depuis plus d’une semaine sans aucun motif officiel

mercredi, 11 juillet 2018 10:07
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les parents des étudiants de l’Université du Burundi incarcérés par la documentation depuis le lundi dernier réclament la libération sans conditions de leurs enfants. Certains d’entre eux précisent qu’être membre d’un parti politique de l’opposition n’est pas une infraction.

Les parents des étudiants ne savaient même pas que leurs enfants croupissaient dans les cachots du service national de renseignement. Jean-Paul KABURUYIMBERE et Mathieu ITANGISHAKA sont là depuis une semaine. Eric MANIRAKIZA, lui, a récemment été relâché. Les parents de ces étudiants membres du FNL aile d’Agathon RWASA estiment qu’adhérer à un parti politique n’est pas une infraction.

 

« Ce que nous demandons à ces autorités et à vous, il faut voir comment nous aider pour que nos enfants soient libérés. Ou bien il faut demander à ces autorités si l’autorisation d’opérer au Burundi a été donné à un seul parti. Je sais que ce sont ces grandes personnalités qui fondent des partis politiques. Pourquoi ils nous harcèlent alors que nous ne sommes que de petits citoyens ? Ou bien qu’ils ordonnent la radiation de tous les autres partis politiques pour rester avec un parti unique. » Raconte notre source

 

Ces étudiants ont été arrêtés par les agents du service national de renseignement en collaboration avec la police et les Imbonerakure alors qu’ils se trouvaient dans leurs chambres au campus Mutanga le lundi de la semaine dernière. Jusqu’ici, aucun motif officiel de ces arrestations n’a été annoncé.

 

Leurs parents réclament leur libération sans conditions. Pour eux, ces arrestations sont arbitraires et sans aucun fondement.

Lu 418 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 241 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha