Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Une femme incarcérée depuis près de deux semaines pour son appartenance politique

samedi, 23 juin 2018 09:27
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Une femme de la colline de Ciri est détenue au cachot de la commune Kiremba en province NGOZI depuis une dizaine de jours. Elle est accusée d’avoir insulté le Président de la République. Les habitants de cette colline, eux, parlent d’un montage car cette femme est membre de la coalition Amizero y’Abarundi.

Cette femme qui est détenue au cachot de la commune Kiremba en province Ngozi s’appelle Béatrice MINANI. Selon notre source sur la colline Ciri, tout a commencé le dimanche 10 Juin lorsque Béatrice prenait un verre dans un bistrot de cette localité. Un Imbonerakure lui a alors arraché des mains sa brochette, juste par provocation. « Elle a acheté une brochette au cabaret. Un Imbonerakure du nom de Fidèle NDUWAYO a arraché par force sa brochette et l’a mangé. Avant que cet homme parte, Béatrice lui a exigé de payer la facture de cette brochette, mais sans succès. » Révèle notre source.

 

Pendant que Béatrice MINANI rentrait chez elle, poursuit notre source, elle a trouvé le même Imbonerakure qui l’attendait à la croisée des chemins. Ce dernier a alors commencé à gifler la dame et à la violenter, comme en témoigne un des habitants de la place. « Le soir, lorsque cette femme rentrait chez elle, elle est tombée sur le même Imbonerakure qui l’attendait fermement. Il l’a alors giflé à deux reprises. »

 

Selon nos sources à Kiremba, ce harcèlement a duré pendant deux jours. N’en pouvant plus, Béatrice MINANI a alors décidé de porter plainte chez un officier de police judiciaire à Kiremba. Mais, se désole notre source, au lieu de convoquer cet Imbonerakure pour qu’il s’explique, c’est la victime qui fut emprisonnée. Sur son casier judiciaire, il a été écrit qu’elle a osé insulter le Président de la République, un motif fourni par le même Fidèle NDUWAYO et ses amis. Convaincu de l’innocence de la victime, l’OPJ aurait tenté de la libérer mais n’y est pas parvenu suite à la pression des responsables du parti CNDD-FDD en commune Kiremba.  

Lu 267 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 343 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha