Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Un ex-FAB porté disparu depuis une semaine

dimanche, 10 juin 2018 11:17
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Nestor NAHIMANA alias Kiwi, issu des anciennes Forces armées burundaises a été enlevé à Rukeco de la commune Busiga de la province Ngozi depuis ce dimanche 3 juin. Sa famille craint qu’il n’ait été enlevé par les services secrets burundais et demande sa libération.

C’était dimanche 03 Juin courant lorsque Nestor NAHIMANA a reçu un appel. Aussitôt, il a rebroussé chemin pour se rendre au centre de Rukeco. Sur place, il est monté à bord d’une double cabine de couleur blanche. Depuis, on ne l’a plus revu, selon notre source. « Dimanche le 03 vers 18 heures, ici à Rukeco, notre frère a répondu à un appel de quelqu’un. Depuis, on ne l’a plus revu. Arrivé au centre, il est monté à bord d’un véhicule double cabine de couleur blanche qui a pris la direction de Ngozi. Depuis, ses téléphones sont éteints et nous ne savons pas quel a été sa destination. »

 

Sa famille pense qu’il est victime d’avoir appartenu aux anciennes Forces armées burundaises. « Il était devenu citoyen ordinaire. Seulement, il a servi au sein des anciennes Forces armées burundaises. Nous craignons qu’il ne soit victime de cela. »

 

Pour le moment, sa famille craint pour sa sécurité et demande sa libération car innocent. « Nous avons cherché partout mais il n’est dans aucun cachot de la police. Nous craignons pour sa sécurité. Nous sommes très inquiets car ça fait une semaine que nous ne savons pas où il a été conduit. Nous demandons seulement de revoir le nôtre car il n’a commis aucune infraction et il vivait en harmonie avec ses voisins. » Implore un membre de sa famille.

Lu 399 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 217 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha