Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Des opposants politiques traqués par les Imbonerakure

dimanche, 20 mai 2018 21:03
Évaluer cet élément
(1 Vote)

19 habitants de la colline Kizuka en commune et province Rumonge vivent dans l’insécurité depuis la tenue des élections référendaires. Ils sont recherchés par des Imbonerakure de la localité qui les soupçonnent d’avoir voté ‘’NON’’ à ces élections.

Francois, Tegeka, Ndikumwenayo, Hategekimana, Christine, Angéline, Francine Wemba, Nomo, Jérome, Nkurikiye, Remy, Kineza Santi, Theophile, Audace, Munyago. Mparapara et Toyi sont les prénoms inscrits sur les listes affichées dans les rues de la colline Kizuka de la commune et province Rumonge. Les ci-haut cités font donc objet de menaces de la part des Imbonerakure pour avoir voté ‘’NON’’ aux élections référendaires.

 

« C'est dans la province Rumonge de la colline et zone Kizuka que ces listes sont affichées. Il y figure les membres de la coalition Amizero y'Abarundi. Ils sont victimes du récent référendum. Ces Imbonerakure ont dit qu'ils les tueront si jamais ils trouvent beaucoup de ‘’NON’’ dans les urnes. »

 

Les habitants de cette localité disent craindre pour leurs vies. « Les gens commencent à fuir, mais un à un. Ce qui se passe ici est vraiment très effrayant. Des gens ne savent plus quoi faire. Ils craignent d’être même sortis de leurs cachettes pour être tués. »  

 

La population de Rumonge demande aux administratifs de redresser ces jeunes Imbonerakure avant qu’il ne soit trop tard.

Lu 493 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 203 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha