Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Une ONG internationale suspend ses activités pour exiger de la lumière sur l’arrestation d’un de leur employé

jeudi, 17 mai 2018 20:12
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Un employé de l’ONG MEMISA Belgique à Muyinga a été arrêté dans la soirée de ce mercredi 16 Mai par des agents de la Police Nationale du Burundi. Cette organisation a suspendu ses activités dans cette province pour exiger des éclaircissements sur cette arrestation.

NKUNZIMANA Fulgence est le nom de cet employé de l’ONG MEMISA Belgique à Muyinga. Selon des informations en provenance de cette organisation, il a été arrêté par des éléments de la police dans la soirée de ce mercredi lorsqu’il rentrait d’une mission à Bujumbura.

 

«Il venait d’une mission de travail à Bujumbura. Dès son arrivée chez lui au chef-lieu de la province Muyinga, il a été arrêté par des agents de la police. Ces derniers lui ont intimé l’ordre de se rendre avec eux à son lieu de travail où il avait laissé son véhicule. Ils sont partis avec lui à bord de son véhicule vers une destination jusqu’à présent inconnue. » Révèle notre source à Muyinga.

 

La famille de ce chauffeur indique qu’elle a appris ce matin qu’il est incarcéré au cachot de la police judiciaire à Muyinga. Elle ajoute que les mêmes policiers ont effectué dans la même soirée une fouille perquisition chez lui au cours de laquelle les membres de cette famille ont été brutalisés.

 

La représentation de cette organisation au Burundi confirme ces informations. Elle précise cependant qu’elle n’est pas au courant du mobile de cette arrestation. Et d’ajouter que toutes leurs activités ont été suspendues dans cette province à partir de ce jeudi pour exiger des éclaircissements sur cette arrestation.  

Lu 831 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 208 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha