Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Chasse aux fonctionnaires sur base politico-ethnique à Mbuye

dimanche, 08 avril 2018 20:30
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les fonctionnaires de l’Etat et agents des ONG opérant en commune Mbuye, province Muramvya se disent menacés par le commissaire communal de police. Les plus visés sont ceux qui ne sont pas affiliés au parti CNDD-FDD surtout de l’ethnie Tutsi. Retrouvés en petit groupe, le commissaire les accuse de sensibiliser à voter contre le referendum de la constitution.

Le commissaire communal, Venant ZIKAMABAHARI, traque ces fonctionnaires et agents des ONG en commune Mbuye. Il ne tolère pas tout groupement même de deux personnes. L’accusation est semblable pour tous. « Il poursuit surtout les tutsi et ceux qui n’appartiennent pas au Cndd-fdd. Il les accuse de sensibiliser à voter non au prochain referendum du 17 Mai », précise un fonctionnaire.

 

Ces fonctionnaires et agents des ONG craignent pour leur sécurité surtout que ce commissaire ne cesse de vanter les crimes qu’il a commis pendant les manifestations contre le 3ème mandat de Pierre Nkurunziza. «Il jure de redresser Mbuye. Qu’il commettra les crimes, tel qu’il l’a fait en Mairie de Bujumbura lors des manifestations contre le 3ème mandat de Pierre Nkurunziza », s’inquiète un autre fonctionnaire.

 

Nous avons contacté commissaire Venant ZIKAMABAHARI qui est accusé, après s’être présenté et lui avoir dit le motif de notre appel, il nous a raccroché au nez et n’a plus décroché.

 

Lu 332 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 245 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha