Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Portrait du bourreau Mafyeri

lundi, 02 avril 2018 16:55
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Un Imbonerakure surnommé Mafyeri cité dans des crimes et autres violations des droits humains à l'endroit de la population des zones Maramvya et Rukaramu de la province Bujumbura, fut membre du mouvement FNL. Intégré au parti CNDD-FDD en 2009, il a commencé à collaborer avec les services secrets burundais dans la chasse aux opposants du parti au pouvoir.

Cet Imbonerakure, que la majorité connait sous le surnom de Mafyeri, son propre nom est Ibrahim Bizimana. Il est natif de la 15ème transversale de la zone Maramvya en commune Mutimbuzi dans la localité appelée communément Darfour. Cet endroit a été baptisé ainsi parce que le soir, les Imbonerakure de la localité ne permettent pas aux personnes étrangères d'y accéder.

 

Ibrahim Bizimana dit Mafyeri était membre du FNL qui avait l'habitude de mener des attaques dans la zone Maramvya. C'était dans les années 2007 et 2008. Là, il était en étroite collaboration avec le Général Major Aloys Nzabampema  qui avait implanté une position sur la 12ème transversale de la zone Maramvya à la frontière de cette zone avec la zone Mpanda de la province Bubanza. Ibrahim Bizimana dit Mafyeri a été intégré au parti CNDD-FDD en 2009. Il a été accueilli dans la zone Maramvya et l'uniforme du parti lui a été remise par Ezéchiel Nibigira, alors président de la ligue des jeunes Imbonerakure au niveau national.

 

Depuis cette période, Mafyeri a reçu comme mission de traquer et de dénoncer les anciens membres du FNL. Nombreux ont été obligés de fuir. On citerait le nommé Amatus Nshimirimana responsable du FNL en commune Mutimbuzi qui a été d'ailleurs éliminé par cet Imbonerakure Ibrahim Bizimana alias Mafyeri. L'autre personne tuée par Mafyeri c'est le nommé Havyarimana connu sous le surnom de SOSO K. Ce dernier a été fusillé lorsqu'il avait été envoyé en RDC avec d'autres Imbonerakure, par les services secrets burundais.

 

Le surnommé Mafyeri était reconnu dans les cas d'assassinats et autres violations à l'endroit des opposants au parti CNDD-FDD dans les localités de Maramvya, Rukaramu et Mpanda.

 

A part qu'il avait reçu un fusil pour lui faciliter la tâche, le service national de renseignement lui a octroyé également une voiture de type TI aux vitres teintées. C'est le même véhicule qui été utilisé dans le transport des personnes arrêtées qui disparaissaient sans aucune trace.

 

Ibrahim Bizimana est pour le moment dans la prison centrale de Mpimba où il a été transféré le 27 mars de cette année. Il avait été arrêté après que son ami Ferdinand Ntaconayigize ait été vu par la population de Mpanda en possession d'un fusil de type pistolet.            

Lu 521 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 385 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha