Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Les membres du parti FNL pro-Rwasa au bord de l’abattoir

samedi, 10 mars 2018 07:33
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Deux membres du parti FNL de l’opposition ont été mis à tabac par les jeunes Imbonerakure ce jeudi en commune Busoni de la province KIRUNDO. Parmi les chefs d’accusation, la tenue d’une réunion illégale. L’une des victimes agonise pour le moment

Les personnes qui ont été battues par ces jeunes Imbonerakure sont Elias Barakamfitiye, responsable du parti FNL sur la colline Mukerwa et Jean Népomuscène Bimenyimana, un membre du parti FNL, tous de la commune Busoni.

 

Ce jeudi soir vers 16 heures, 4 jeunes Imbonerakure dirigés par un certain Mbirinde ont fait irruption dans le ménage de Elias Barakamfitiye qui a tout de suite été accusé de tenir une réunion pour préparer une campagne de voter contre le prochain référendum.

 

Les deux militants du FNL ont été conduits dans un cimétière de Mukerwa où ils ont été sérieusement battus et pillé de leurs biens y compris un vélo.

 

Elias Barakamfitiye est dans un état critique et les dirigeants sur cette colline de Mukerwa ont refusé qu’il aille se faire soigner tandis que Nepomusène Bimenyimana dont le cou a été tordu a porté plainte à la police mais sans succès.

 

Leurs familles sont dans une peur panique. Les responsables du parti FNL demandent que les auteurs de ces crimes soient punis conformément à la loi.

 

Le chef de zone Mukerwa indique qu’il mène des enquêtes sur ces cas.

 

Lu 567 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 185 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha