Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Les réfugiés burundais fuient l’insécurité dans leur pays d’asile

mardi, 30 janvier 2018 04:23
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La ration alimentaire se fait de plus en plus rare dans le camp de Murongwe à l'Est de la République démocratique du Congo. Pas de distribution de vivres depuis maintenant un certain moment. Les réfugiés burundais craignent pour leur survie car n'ayant aucun autre moyen de rationnement, un grand problème qui s’ajoute à l’insécurité grandissante à laquelle ils sont confrontés.

Ces Burundais du camp de Murongwe, situé à quelques kilomètres de la ville de Baraka à l'Est de la République du Congo, disent qu'ils viennent de passer plusieurs jours sans avoir été rationné en nourriture, au moment où ils n’ont aucun autre moyen de survie.

 

« Nous n'avons pas d'espoir d'avoir de la nourriture car même le stock n'a pas encore été construit. C'est très décevant car nous n'avons pas de moyens pour nous acheter de la nourriture. » Témoigne un des réfugiés.

 

Ce camp de Murongwe abritait 647 burundais jusqu'au 19 Décembre 2017, selon le rapport du HCR. Un nombre qui diminue petit à petit vu le nombre de réfugiés qui quittent le camp à cause du manque de nourriture

 

« Plusieurs personnes quittent le camp à cause de la faim. Les hangars sont presque vides maintenant. La police ne les arrête pas car elle sait qu'il n'y a rien à manger. »

 

A cela s’ajoute un autre problème : celui de l’insécurité. Selon ces réfugiés burundais, la plupart de congolais commencent à fuir vers le Burundi.

 

« La police congolaise ne nous sert à rien car la plupart du temps, les agents policiers sont ivres. »

 

Les premiers burundais ont été accueillis dans ce camp de Murongwe le 29 Novembre 2017. Les responsables du HCR ne se sont toujours pas exprimés sur la situation de ces réfugiés burundais.

Lu 744 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 303 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha