Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Deux membres du FNL pro-Rwasa arrêtés ce samedi par la police à Gasorwe

lundi, 22 janvier 2018 12:58
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Deux membres du FNL de l'opposition ont été arrêtés à Gasorwe par la police dans l'après-midi de ce Samedi et conduits au cachot de cette même commune. Sidérés, les partisans de ce parti dans la commune Gasorwe condamnent cette chasse à l'homme contre leurs membres.

Les informations fournies par la population de la colline Kinama, commune Gasorwe de la province Muyinga font savoir que le représentant communal du FNL a été appréhendé alors qu’il discutait avec un ami. L'ordre d'arrêter les deux personnes aurait été donné par l'administrateur de ladite commune

 

« Charles Barutwanayo président du parti FNL d'Agathon Rwasa revenait des champs avec Emmanuel Manirambona, son ami. Chemin faisant, ils ont remarqué des Imbonerakure qui s’approchaient lentement vers eux accompagnés par la police. Les deux hommes ont été arrêtés sur ordre de l'administrateur communal de Gasorwe. »  Indique une source

 

Ils ont ensuite été conduits au cachot de la commune Gasorwe, selon toujours la même source. Les partisans du FNL dans cette commune demandent alors la libération de deux membres de leur parti car selon eux, aucune charge ne pèse sur eux.

 

« Nous demandons à ce qu'on libère nos leaders parce que s'entretenir avec quelqu'un dans la rue n'est pas une infraction. Ou alors, s'ils ont commis une quelconque infraction qu'ils nous le disent. Nous demandons à ce que nous aussi FNL fidèles à Agathon Rwasa soyons libres comme les autres citoyens burundais. »

 

Lu 388 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 269 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha