Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Le numéro un du parti FNL en commune Gitanga en détention

jeudi, 07 décembre 2017 05:08
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le Président du parti FNL aile d'Agathon Rwasa est détenu au cachot de la police en commune Gitanga depuis ce lundi 04 Décembre. Des sources dans cette commune affirment que Constantin Gisanganya a été d'abord tabassé par des Imbonerakure du parti au pouvoir au moment où il étanchait sa soif dans l'un des bistrots de la localité.

Constantin Gisanganya président du parti FNL d'Agathon Rwasa dans la commune Gitanga, avait passé la soirée de ce lundi dans un bistrot situé dans la même commune. C'est ainsi qu'il a été malméné par des Imbonerakure qui visiblement venaient lui chercher.

 

« Lundi, des Imbonerakure de la commune Gitanga dont un certain Hilaire Nishimwe ont trouvé Constantin Gisanganya dans un bistrot de Jean-Berchmans Buregeya. Ils l'ont provoqué et l'ont battu. Mais il a essayé de se défendre. » explique notre source

 

Après avoir été tabassé, Constantin Gisanganya a été appréhendé par l'officier de police judiciaire à Gitanga, puis mis sous les verrous malgré les contestations des témoins oculaires.

 

« Sur ordre de l'administrateur Aron Nduwabike, l'officier de la police judiciaire en commune Gitanga, surnommé Dubare, a convoqué Gisanganya. La population qui était sur place l’a défendu, mais cet officier n’a rien voulu savoir et l’a mis au cachot, juste parce qu’il est membre du parti FNL. » ajoute un habitant de la localité

 

La population de la commune Gitanga demande la libération de ce leader du FNL. Selon elle, sa détention n'est qu'un moyen d'arrêter toute personne qui s'oppose au pouvoir de Bujumbura.

 

La RPA a contacté Aron Nduwabike surnommé Cuma, administrateur de la commune Gitanga n’a pas voulu s’exprimer sur cette affaire.

Lu 571 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 230 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha