Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Les réfugiés burundais vivant avec un handicap demandent de l’assistance

lundi, 04 décembre 2017 07:57
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le 03 Décembre est une Journée Internationale des personnes vivant avec un handicap. Cette journée a été célébrée par des burundais du camp des réfugiés de  Mahama au Rwanda vivant avec handicap. Reconnaissant de l’aide déjà reçu, ces burundais demandent toutefois aux organisations  qui les assistent de leur octroyer des dons  en prothèses pour ceux qui n’en ont pas encore, ainsi que des équipements de sports pour les sportifs.

Les réfugiés burundais vivant avec le handicap au camp de Mahama au Rwanda ont célébré la Journée Internationale des handicapés ce Dimanche. Toutefois, ils disent que cette journée vient d’être célébrée au moment où ils ont beaucoup de problèmes surtout liés au manque de matériel d’éducation et sportif : « Nous jouons au sit-in-volley Ball. Nous avons besoin des tenues de sport appropriées à ce jeu. En effet, nous jouons étant assis et nos habits s’usent très rapidement. Nous n’avons pas non plus de terrains appropriés. Les écoliers  et  les élèves du secondaire qui vivent avec le handicap ont des difficultés à se rendre à l’école car leur école se trouve en dehors du camp. Ces élèves et écoliers arrivent souvent en retard et nous demandons une assistance de l’ONG Handicap International afin de trouver solution à ce problème », explique un réfugié vivant avec le handicap au camp de Mahama.

 

Ces réfugiés ne nient pas avoir bénéficié d’une quelconque aide. Toutefois, ils demandent toujours aux bienfaiteurs de venir en aide à ceux qui en ont besoin : « Nous remercions les bienfaiteurs qui ont déjà posé un geste d’assistance aux réfugiés vivants avec le handicap. Toutefois, l’assistance ne parvient pas à tout le monde, parce que nous sommes nombreux. Pour cette raison, il y en a  qui n’ont pas encore été assisté. Nous demandons aux bienfaiteurs qui nous ont donné des équipements de couchage, les prothèses et  les soins médicaux d’aider aussi ceux qui n’en ont pas encore eu », ajoute le représentant des réfugiés vivants avec le Handicap à Mahama.

 

Depuis ce samedi, des activités sportives ont été organisées à l’intention des personnes vivant avec un handicap au camp de Mahama, et des prix ont été décernés ce dimanche.

Lu 165 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 95 invités et aucun membre en ligne