Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

L’administrateur de Mishiha lâche les Imbonerakure sur le président de la CNTB qui est aujourd’hui hospitalisé

jeudi, 02 novembre 2017 06:38
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L'administrateur de la commune Mishiha de la province Cankuzo ordonne des Imbonerakure de passer à tabac le président de la CNTB dans cette commune. Anaclet Bizimana accuse la victime de conconcter son assasinat selon des sources à Mishiha.

 

Dans la soirée du dimanche 29 octobre, le président de la Commission Nationale des Terres et autres Biens prenait un verre dans un bar du nommé Pie au centre de Mugera, lorsqu’il a été attaqué selon des sources sur place.

 

’ C’est vers 22 heures que l’administrateur Bizimana Anaclet accompagné du chef de zone Mugera, Karenzo Lambert ont ordonné les Imbonerakure en leur compagnie, de le tabasser. Ils l’accusaient de planifier leur assassinat’’, révèle notre source à Mishiha.

 

Emmené ensuite au cachot communal, les autres détenus refusent qu'il y soit emprisonné suite à son état critique.

 

''Il était agonisant et les prisonniers ont protesté qu’ils ne peuvent pas accepter qu’ils emprisonnent une personne dans un état critique. Dans son inconscience, ils l’ont alors conduit à l’hôpital’’, continue la source.

 

Le président de la CNTB à Mishiha a été alors transféré à l’hôpital de Murore où il est toujours en train d’être soigné.

Lu 521 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 185 invités et aucun membre en ligne