Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

A Mutumba dans Karusi, les militaires remplacent l’administration : ils bastonnent et font payer des amendes injustifiées

vendredi, 13 octobre 2017 08:45
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les militaires qui opèrent en commune Mutumba de la province KARUSI  sont accusés de tabasser et d’exiger des amendes aux habitants de la localite. Ces derniers demandent que cessent les pratiques de ces militaires.

Les habitants qui se plaignent sont de la colline Bibara de la commune Mutumba, province Karuzi. Ils se plaignent surtout contre les militaires qui les tabassent et leur exigent des amendes. Ces habitants donnent des exemples de citoyens qui ont été victimes des pratiques de ces militaires.

 

‘’Un enseignant du nom de Serge a été emprisonné au camp accusé d’avoir frappé son neveu qui lui avait volé de l’argent. Il a été relaché après avoir payé 70.000 francs d’amende. Les nommés HAKIZA et WANGIYU ont été serieusement tabassés  pour avoir couché avec des prostituées et ont été relâchés après avoir payé de l’argent. Un autre,  a du payer 5 bouteilles de vin de banane’’, relèvent nos sources.

 

Ces habitants dénoncent les pratiques de ces militaires qui veulent se substituer à la justice et l’administration.

 

‘’Nous nous demandons si les militaires ont remplacé  l’administration et la justice du moment que ce sont eux qui rendent des jugements et exigent des amendes. Que de pareilles pratiques cessent sinon c’est la violation des droits du citoyen lamda’’, demandent ces habitants de Bibara.

 

Nous n’avons pas pu joindre le porte- parole de l’armée, le colonel Gaspard BARATUZA pour réagir aux plaintes de cette population.

Lu 188 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 158 invités et aucun membre en ligne