Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

L’infirmerie de la prison centrale de Muyinga un mouroir pour ses prisonniers ?

jeudi, 12 octobre 2017 08:09
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Des détenus de la prison de Muyinga au Nord du Burundi se plaignent qu’ils n’ont pas accès aux soins de santé. Ils affirment que des fois les infirmiers refusent de les soigner et des cas de morts sont enregistrés.

Des informations recueillies auprès de ces détenus disent que la direction de la prison, ainsi que le service de l’infirmerie ne se soucient guère des prisonniers malades. Des appareils médicaux et des médicaments sont rares à l’infirmerie de la prison ; mais le pire, son personnel ne manifeste aucune volonté pour soigner les détenus.

 

Ces derniers donnent l’exemple des infirmiers qui refusent de les soigner sous prétexte qu’ils rédigent des rapports ; ou encore ils leurs donnent des médicaments identiques alors qu’ils souffrent des maladies différentes, ce qui entraine la détérioration de la santé des prisonniers malades.

 

Ce manquement des infirmiers n’a jamais été sanctionné par la direction de la prison alors qu’il a déjà coûté la vie à trois prisonniers.

 

 Interrogé à ce propos, le directeur de la prison minimise les faits.

’’

Est-ce que à l’extérieur de la prison les gens ne meurent pas ? Pour notre part, on fait de notre mieux’’, a déclaré Albert Franck Ngomirakiza, directeur de la prison centrale de Muyinga.

Lu 207 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 138 invités et aucun membre en ligne