Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Une femme incarcérée à Karusi pour avoir appelé au secours

lundi, 24 juillet 2017 07:43
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Emelyne Nshimirimana est détenue dans un cachot de police en province Karusi au centre-est du pays depuis bientôt une semaine dans une même cellule avec deux hommes. Résidente à Nyabunigu, des sources sur place affirment qu’elle a été arrêtée alors qu’elle tentait de demander de l’aide.

 

Un groupe de jeunes imbonerakure du CNDD-FDD dirigé par un motard et un commerçant voulaient s’introduire chez elle avec comme objectif de la violer. Emelyne Nshimirimana vivait seule depuis plus d’une année, expliquent des sources du voisinage.

 

Alors qu’elle appelait au secours, un de ses voisins ainsi qu’un berger du voisinage sont intervenus pour empêcher le viol. 

 

Le lendemain, Emelyne Nshimirimana et ses deux sauveurs ont été arrêtés et emprisonnés au cachot du commissariat à Karusi. Ils sont accusés de « révolte » ; mais les agresseurs de la jeune femme sont totalement libres, s’étonnent les mêmes sources. 

 

Les habitants de la localité demandent qu’ils soient relâchés, car ces détentions sont arbitraires. L’officier de Police en charge du dossier ne s’est pas exprimé sur ce cas.   

  

 

Lu 2734 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 174 invités et aucun membre en ligne