Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Les commanditaires de la disparition de l’homme d’affaires Ntasano veulent effacer toute trace

mardi, 20 juin 2017 06:14
Évaluer cet élément
(3 Votes)
Oscar Ntasano Oscar Ntasano

Après la libération la semaine dernière des quatre hommes accusés du meurtre de la belle-sœur d’Oscar Ntasano, Bernadette Baragendanwa, le FOCODE trouve cela incompréhensible. Selon Pacifique Nininahazwe, les auteurs de la disparition forcée de Ntasano veulent brouiller les pistes, bien que le FOCODE ait des preuves que le président Nkurunziza et d’autres hautes personnalités sont derrière cette affaire.

 

« La libération des 4 accusés démontre qu’ils avaient l’assurance d’une absence de poursuite judiciaire », déclare le président du FOCODE, ajoutant que « Pierre Nkurunziza veut transformer la disparition forcée de Ntasano et l’assassinat de sa belle-sœur en un conflit familial ».

 

Selon le FOCODE, l’origine de la disparition de l’homme d’affaires Oscar Ntasano est la location de son hôtel NONARA BEACH au système des Nations-Unies au Burundi. Cette location était convoitée par beaucoup, dont des hautes personnalités du parti CNDD-FDD très proches du président Nkurunziza, révèle Nininahazwe.

 

D’après toujours Pacifique Nininahazwe, la disparition forcée d’Oscar Ntasano est consécutive à une dispute entre trois hautes personnalités du CNDD-FDD, avec à leur tête le président Pierre Nkurunziza.    

 

Lu 1419 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 145 invités et aucun membre en ligne