Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Ngozi : Un chauffeur de l’évêché porté disparu depuis son enlèvement il y a plus de deux semaines

mercredi, 26 avril 2017 07:59
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Pascal Birikunama Pascal Birikunama

Un chauffeur de l'évêché Ngozi est porté disparu depuis un peu plus de deux semaines. Des proches soupçonnent des agents du service national des renseignements de l’avoir enlevé près de la prison de Ngozi au quartier Kinyami. La famille et les amis craignent qu'il ne soit déjà exécuté. 

 

La victime se nomme Pacifique Birikumana. Selon des sources au centre de Ngozi, le chauffeur de l’évêché Ngozi été kidnappé le 8 avril 2017, alors qu’il se trouvait dans un bar situé au quartier Kinyami près de la prison de Ngozi. 

 

« Il prenait un verre chez ‘’Maman Dine’’ tout près de la prison. Il a répondu à un appel téléphonique, et il est sorti avec sa bouteille à la main et il n'est pas revenu », indique un témoin. 

 

La même source précise que les proches ont cherché Pacifique Birikumana partout sans succès, notamment dans les cachots connus. Il pense que des agents du service national des renseignements l’ont enlevé et saisis son téléphone.

 

« On a cherché dans tous les cachots mais en vain. Un agent de la documentation a décroché son téléphone quand on a composé le numéro. Celui-ci a dit à la famille qu'ils ne doivent rien demander en rapport avec cette personne. On ne sait pas s’il est mort ou s’il est détenu quelque part », poursuit notre source. 

 

Les voisins et amis de Pacifique Birikumana craignent qu’il n’ait déjà été exécuté. Contacté par la rédaction, un responsable du SNR de la province Ngozi nous a indiqué qu'il n'est pas au courant de cette affaire. 

 

Lu 243 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 142 invités et aucun membre en ligne