Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Le président de l’APRODH plaide pour le déblocage des activités musicales du groupe Lion Story

mercredi, 31 décembre 2014 15:43
Évaluer cet élément
(3 Votes)

Les associations de défense des droits de l’homme disent suivre de près le cas de persécution à l’endroit du groupe Lion Story. Pierre Claver Mbonimpa, président de l’APRODH, association qui lutte pour la protection des droits de l’homme et des prisonniers, indique qu’ils ont déjà porté le cas de Lion Story devant les institutions étatiques mais également devant les représentations diplomatiques à Bujumbura.

Et en voulant malmener les reggae men de Lion Story, les autorités se seraient elles-mêmes piégés, ajoute le président de l’APRODH. Pierre Claver Mboniimpa indique que le message contenu dans les chansons de Lion Story est plein de conseils. De surcroit, il est hasardeux de penser que l’on peut stopper les chansons de Lion Story.

 

Lu 3733 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2015 by GPIUTMD

Twitter

Qui est en ligne?

Nous avons 164 invités et aucun membre en ligne