Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

La musique pour la conscientisation des burundais réfugiés à Kampala

mardi, 25 septembre 2018 18:44
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les burundais ou les africains peuvent eux-mêmes résoudre les multiples conflits qui les divisent et qui sont à l’origine des incessantes crises. La première étape doit être leur conscientisation, une étape qui peut être franchie à l’aide des messages véhiculés dans des chansons. Un groupe de chanteurs burundais réfugiés à Kampala s’en est donné comme objectif.

Together Live Music Band, est l’appellation de ce groupe de musiciens burundais réfugiés à Kampala. Le groupe a été créé en Octobre 2017 par trois burundais. Six mois plus tard, le groupe comptait une dizaine de musiciens burundais et continue à s’agrandir.

 

Au bar New Vuvuzela, ouvert par un réfugié burundais de Kampala, ces burundais jouent la musique. Le but est de conscientiser les burundais et les autres africains face à leur ignorance. Des messages de conscientisation étant véhiculés par les chansons.

 

Au début du mois de Mai, un concert sous le thème ‘’black and white’’ a réuni des centaines de réfugiés de différentes nationalités. Le black : ‘’noir en français’’ symbolise l’ignorance qui englouti le peuple burundais et africain. Une ignorance qui nourrit les divisions et guerres des fois inutiles, explique le patron du bar New Vuvuzela qui a organisé ledit concert.

 

Le White : ‘’blanc en langue française’’ signifie que, malgré ce noir, il reste de l’espoir. L’Afrique a encore des leaders et visionnaires dignes de nom ajoute ce tenancier du bar de Kampala.

 

Together Live Music Band même si est un groupe de burundais, ne se limite pas qu’aux chansons de burundais. Visant la conscientisation du peuple africain en général, la bande interprète des chansons des musiciens de diverses nationalités et chante en différentes langues. ‘’Nous ne sommes les seuls burundais qui ont demandé refuge ici à Kampala. Nous sommes avec des Erythréens et les Ethiopiens qui ont fui également la guerre dans leurs pays. C’est pourquoi nous avons chanté dans différentes langues et repris les chansons de différents musiciens’’, a souligné Armel Ndikumana, membre de la bande.

 

La bande Together Live Music ne joue pas seulement de la musique engagée, elle aide les réfugiés burundais de Kampala à combattre la nostalgie, en interprétant d’anciens morceaux appréciés par les burundais.

 

Article de presse sur l’émission TURIHO du 22/05/2018. Avec le soutien de la Wallonie-Bruxelles International.

Lu 324 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

11 décembre 2018

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 170 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha