Génocide au Burundi par Pierre Nkurunziza #StopThisMovie

Les candidates à la compétition Miss Burundi 2018 claquent la porte à quelques jours de la grande finale

dimanche, 08 juillet 2018 15:58
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les Candidates à la finale de Miss Burundi 2018 quittent la compétition à deux semaines seulement de l’événement de clôture. C’est du moins ce qu’elles exposent clairement à l’organisateur de l’événement dans la correspondance lui adressée ce vendredi 7 Juillet 2018. Ces retraits seraient liés au manque de financement observé au sein de l’organisation.

Aucun signe sur les prix annoncés par Burundi Events, l’organisateur de la compétition. La voiture et un terrain de 4 ares pour la gagnante, des montants sur les comptes bancaires pour la première et deuxième dauphine. Tous ces prix ne sont pas encore là à une quinzaine de jours de la grande finale de Miss Burundi 2018, déplorent 16 candidates.

 

Dans leur correspondance adressée au patron de Burundi Events, les 16 candidates se lamentent également du fait que leurs projets ne sont pas encore médiatisés. C’est anormal selon elles à quelques jours du moment crucial. Ces filles accusent l’organisateur de leur faire des promesses à la place des actes concrets. Elles ont opté pour le retrait de la compétition quelques jours après la démission de la plupart des membres du comité d’organisation du concours Miss Burundi 2018. Ces derniers dénonçaient le manque de budget suffisant.

 

Malgré le remplacement du staff, les filles ne sont pas rassurées. Dans leur correspondance, les 16 candidates se posent des questions sur la crédibilité et la confiance qu’elles devront accorder à l’organisation Burundi Events. S’exprimant sur le sujet, l’un des proches des organisateurs de Miss Burundi 2018 explique qu’il est impossible d’organiser l’événement final alors qu’il n’y a pas de candidats. Le patron de Burundi Events Amine El Kosseifi nous a promis de s’exprimer prochainement. De son côté, le ministère de la culture et des sports qui avait promis d’appuyer financièrement l’événement, n’a pas encore réagi à ce retrait de 16 des 17 candidates à la finale Miss Burundi 2018.

 

Réagissant sur Twitter, le Conseiller à la présidence chargé des médias, de l’information et de la communication Willy NYAMITWE a dit : « C'est très triste, en effet. Burundi Events devrait trouver rapidement une solution à ce dysfonctionnement qui cause un préjudice sans précédent à la nation burundaise. Miss Burundi n'appartient pas à une personne physique ou morale mais à la Nation. »

Lu 353 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2018 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 219 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha